La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

chaussette

fasciite

/
Fasciite plantaire/ chaussettes

Les chaussettes de  Strassburg,            comme remède à la fasciite plantaire.

Bête noire des runners et des duathloniens particulièrement exposés, la fasciite plantaire est une pathologie dont le principal symptômes est une douleur proche d’une sensation de chaleur au niveau du talon. Les athlètes dont l’arche du pied est particulièrement arquée et qui ont tendance à l’hyperpronation sont les plus exposés.

L’origine de ce trouble se situe sur une zone spécifique de votre pied : le fascia plantaire. Il s’agit d’un fort ligament peu flexible de la partie inférieur du pied qui soutien la voûte du pied. Attaché à l’os du talon, le fascia plantaire se prolonge sur la longueur du pied pour se fixer sur vos orteils à l’extrémité antérieure de la plante du pied, il permet de distribuer votre poids sur vos pieds. La fasciite plantaire est donc une inflammation du fascia plantaire (les noms qui se terminent « ite » sont des affections inflammatoires).

Les causes sont multiples : augmentation soudaine du nombre de pas courus, tension des muscles du mollets, port de chaussures possédant un mauvais soutien, poids excessif, augmentation de poids soudaine.

Il existe aujourd’hui un équipement particulièrement efficace qui contribue à traiter la fasciite plantaire : la chausette de Strassburg. Cette chaussette très particulière se porte la nuit, son mode d’action tracte le pied vers le haut ce qui a pour effet d’étirer de manière statique le tendon d’Achille et les muscles du mollet.
L’utilisation de cette chaussette permet de réduire considérablement le temps de guérison, en moyenne de 18 jours contre 59 jours avec la méthode classique (repos + étirements). L’explication d’une telle réussite est simple : cette chaussette réduit le stress à la cheville occasionné par les contractures nocturnes du mollet et grâce à la durée prolongée de l’étirement (plus un étirement est long, plus il est efficace). De plus, l’étirement prolongé des muscles du mollet réduit considérablement le risque de crampes du mollet.

Les études menées n’ont pas révélé que la Chausette de Strassburg pouvait occasionner d’autres blessures, néanmoins nous vous recommandons de consulter un médecin avec toutes utilisation.

 

Contenu